Les Potentialités Agricoles de la Région

La région de Fès-Meknès détient des ressources naturelles importantes et des potentialités agricoles particulières grâce à la diversité du climat et des structures géomorphologiques. La superficie de la région est répartie entre la plaine du Saïs, le Pré Rif et la chaine de montagne du Moyen Atlas. Cette diversité du milieu naturel a contribué au développement du potentiel agricole de la région qui lui confère un cadre approprié à l’investissement.

 

Superficie de la région Superficie Agricole Utile Population de la région
4.427.004 ha

(10% de la superficie nationale)

1.344.036 ha

(13,7% irriguée)

4.236.892 habitants dont 39,5% est une population rurale

 

Moyenne des précipitations

Plaine du Saïs 500 mm
Pré Rif et Moyen Atlas 700 mm
Hauts plateaux de Missour 200 mm

 

Irrigation

Petite et Moyenne Hydraulique 102369 ha
Irrigation à partir des barrages 17000 ha
Irrigation privée 65000 ha

 

Les ressources hydriques

Les ressources en eau superficielles 2788 mm3
Sebou et ses affluents (barrage M’dez, Driss premier, Sahla et Bouhouda,…) 2372 mm3
Moulouya et ses affluents (barrage Hassan II,…) 416 mm3
Les ressources en eau souterraines 1376 mm3
Nappe du Saïs 242 mm3
Nappe de Fès – Taza 157 mm3
Nappe du Moyen Atlas tabulaire 691 mm3
Nappe du Moyen Atlas plissé 286 mm3

 

Les points forts du secteur agricole

Les points forts du secteur agricole au niveau de la région consistent en :

  • Des terres agricoles fertiles (plaine du Saïs) ;
  • Une diversité des filières de production selon trois zones écologiques ;
  • Des forêts et parcours importants ;
  • Des ressources hydriques souterraines et superficielles importantes (Oued Sebou et oued Moulouya) ;
  • Un positionnement géographique stratégique (un réseau important de communication, des échanges commerciaux, la proximité des centres de consommation, …etc) ;
  • Une dynamique importante d’investissement dans le secteur agricole et les industries agro-alimentaires ;
  • Existence du Agropolis (un pôle de compétitivité dans le domaine de l’agro-industrie) ;
  • Organisation chaque année sur le territoire de la région du Salon International de l’Agriculture du Maroc ;
  • Existence de structures de l’enseignement agricole et de la formation professionnelle et de la recherche agronomique.

La région