Mot du Président de la Chambre d’Agriculture

Après la mise en œuvre du chantier de la régionalisation des Chambres d’Agriculture au Maroc en 2009 en vertu de la promulgation de la loi 27.08 portant statut des Chambres d’Agriculture, et qui a porté ses fruits vus la place et le rôle dont jouissent les Chambres d’Agriculture en tant qu’établissements publics à caractère professionnel actifs dans le développement agricole aux cotés d’autres partenaires régionaux, notre pays connait actuellement la mise en place d’un autre chantier important conformément aux hautes orientations royales qui est le chantier de la régionalisation avancée. Ce dernier constitue une étape historique et une avancée qualitative dans les modes de gouvernance territoriale au niveau de notre pays.

          Ainsi, les défis soulevés consistent à renforcer davantage la position des Chambres d’Agriculture pour accompagner le nouveau découpage régional en vigueur, qui a donné lieu à des Chambres d’Agriculture avec des zones d’action élargies, amenées à relever les défis actuels en prenant en compte les problématiques majeurs du secteur agricole, témoignant ainsi de leur engagement et de leur rôle d’acteur et de partenaire du développement agricole et rural au niveau des régions.

          Ainsi, et dans l’objectif d’assurer un développement agricole intégré, les Chambres d’Agriculture sont amenées aujourd’hui plus que jamais à jouer leur rôle afin de garantir l’adhésion massive des agriculteurs dans les projets du Plan Maroc Vert.

          Pour atteindre cet objectif, et après nous avoir assigné la mission de gestion de la Chambre d’Agriculture de la Région Fès-Meknès, nous ne manquerons aucun effort durant notre mandat pour aller de l’avant afin d’appuyer les agriculteurs à travers, l’écoute de leurs problèmes et préoccupations, défendre leurs intérêts et renforcer leurs capacités tout en veillant à l’organisation de la profession, conformément à la volonté royale qui consiste à améliorer la situation économique et sociale des agriculteurs.

          Nous invitons ainsi l’ensemble des acteurs et intervenants dans le secteur agricole au niveau de la région à consolider leurs efforts et à la coopération fructueuse et constructive afin de renforcer la convergence des programmes et des interventions pour la mise à niveau du secteur agricole au niveau de la région Fès-Meknès. Cette région qui détient des potentialités agricoles incontestables qui méritent d’être convenablement exploitées et valorisées.

          Que dieu nous assiste pour exaucer notre mission et pour le bien de notre pays sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu le Glorifie.

Mohammed ABBOU
Président de la Chambre d’Agriculture
de la Région Fès-Meknès

 

La région