La Chambre d’Agriculture de la Région Fès-Meknès organise une session de formation sur la protection phytosanitaire des arbres fruitiers

Dans le cadre de son plan d’action pour l’appui au développement agricole au titre de l’exercice 2019, et dans le cadre de la mise en œuvre de la convention de partenariat conclue avec l’Ecole Nationale d’Agriculture de Meknès au titre du même exercice, la Chambre d’Agriculture de la Région Fès-Meknès a organisé du 16 au 18 Juillet 2018 à l’ENA une session de formation au profit de 20 agriculteurs (producteurs arboricoles) relevant des provinces d’El hajeb, Ifrane et Sefrou ainsi que quelques membres de la chambre d’agriculture.

Etalée sur trois jours, ladite session de formation a permis d’aborder plusieurs disciplines :

  • Le premier jour de la formation (16 Juillet 2019) était animé par Pr. M. LGHFIRI (Entomologiste) sur les insectes et leurs dégâts sur les arbres fruitiers ainsi que la lutte biologique et intégrée utilisées. Lors de cette journée, plusieurs insectes ont été abordés notamment le carpocapse, les pucerons, les  acariens et la  cochenille en traitant leur cycle de vie, les stades sensibles, les types de dégâts engendrés sur les différents éléments de l’arbre ainsi que les moyens  recommandés en terme de piégeage, de produits utilisés…pour lutter contre ces ennemis et assurer une bonne production ;
  • Le deuxième jour de la formation (17 Juillet 2019), animé par Pr. R. LHLALI, a porté sur les principales maladies fongiques qui touchent les rosacées à pépins et à noyau (Tavelure, oidium, Moniliose sur les rosacées à pépins) et (maladie criblée, cloque, oidium, chancre à fusiccocum, rouille, verticiliose sur les rosacées à noyau) ;
  • Le dernier jour de la formation (18 Juillet 2019) était animé par Pr. A. TAHIRI et a porté sur les maladies bactériennes et virales les plus redoutables sur les rosacées à pépins et à noyau (Crown Gall, Feu Bactérien, Enroulement Chlorotique de l’abricotier et la sharka comme une maladie virale très redoutable sur le pêcher, prunier et abricotier).

Cette formation était très intéressante et bénéfique dans le sens où elle a permis aux agriculteurs de comprendre le raisonnement pour bien cibler leurs interventions, de connaitre les nouvelles maladies qui viennent d’être identifiées et de connaitre les différents produits ayant prouvé leur efficacité sur les différents ennemis et maladies. A la fin de cette formation, l’ENA a organisé une visite de ses interfaces au profit des participants (Phytoclinique, Ferticonseil et  Laboratoire centrale) afin de communiquer sur les différentes prestations qui peuvent aider l’agriculteur à bien piloter  sa conduite technique en matière d’analyse du sol, de plante….etc.